Avant-propos de la première révision

Quand, au cours des années 1977-1980, paraîssaient les manuels FEMFM sur la qualité des matériaux de friction, ils furent salués par tous les intéressés, les fournisseurs aussi bien que les clients, comme spécifications universellement reconnues depuis longtemps en regard d'une garniture de friction.

 

Ils décrivaient les caractéristiques connues à cette époque et leurs aspects, tels que les matériaux contenant de l'amiante étaient acceptés par les clients du point de vue exigences de la qualité.

 

Vingt ans se sont écoulés depuis lors. Les matériaux ont changé, les mélanges contenant de l'amiante ont été remplacés par des mélanges exempts d'amiante.

 

Mais entre-temps on exige aussi beaucoup plus quant à la qualité. A l'époque, on se contentait encore de l'AQL (Acceptable Quality Level), mais cette manière de voir a dû céder la place à la "philosophie du zéro défaut".

 

Ainsi, un remaniement des manuels s'imposait pour qu'ils soient encore utilisables comme standard de qualité reconnu.

 

La description des caractéristiques et leurs aspects a été définie d'une manière complètement nouvelle en s'appuyant sur les processus technologiques tout en tenant compte des aspects de sécurité et des exigences de l'industrie des freins, des embrayages et de l'automobile.

 

De plus, les niveaux AQL ont été annulés en faveur d'une subdivision en aspects admissibles et non-admissibles des caractéristiques.

 

Une liste séparée des termes techniques est disponible.

 

Cette nouvelle édition constitue le standard actuellement utilisé pour décrire les garnitures de friction

 

Nous sommes persuadés que cette édition sera, comme les manuels précédents l'ont prouvé, un systéme d'appréciation adéquat pour les utilisations courantes.